Menu
FR
NL
EN

Bénin

Le contexte

Depuis un demi-siècle, la désertification avance dans la région sahélienne (en dessous du désert du Sahel). Ce problème majeur a pour conséquence la sécheresse des terres qui ne sont plus cultivables et ce qui contribue à augmenter la pauvreté dans les pays sahéliens comme le Bénin et le Burkina Faso.
Les causes principales de l'avancée du désert sont les aléas climatiques qui évoluent constamment ainsi que l'activité humaine qui détériore sans cesse les ressources environnementales. Pour plus d'infos, voir "le Contexte au Burkina Faso".

Un problème majeur au Bénin concerne également l'insécurité alimentaire en zone rurale. Les changements climatiques et la croissance démographique ont pour conséquence de réduire le nombre de terres cultivables par les populations et donc d'amoindrir les quantités de nourriture disponibles chaque année. Par ailleurs, les villages étant reculés des villes et les infrastructures étant moyennement développées, il est plus difficile pour les villageois de transformer les produits agricoles récoltés, d'accéder aux villes pour commercer et se fournir en denrées alimentaires.

Il est donc crucial de lutter contre l'insécurité alimentaire de pays comme le Bénin. Le IHP a décidé de se rallier à cette cause en travaillant avec des partenaires locaux dans la région d'Abomey au Bénin.

Le projet de développement

Au Bénin, notre participation s'inscrit dans plusieurs domaines d'intervention.

Le premier, la lutte contre la désertification, est un enjeu qui nous tient à coeur depuis le début de nos acticités en Afrique de l'Ouest. Au Bénin, comme au Burkina Faso, nous contribuons à faire reculer le désert en plantant des arbres. Nous le réalisons de 2 manières: lors d'un chantier de reboisement sur une zone aménagée et gérée par le Ministère des Eaux et Forêts d'Abomey-Bohicon et lors d'un reboisement porte-à porte dans la même ville. Concrètement, les jeunes Belges et Béninois partent en petits groupes mixtes à la rencontre des populations. Ils plantent ensemble un arbre dans la concession familiale et sensibilisent les ménages à la problématique de la désertification, en faisant référence à l’histoire et aux traditions du Bénin.

La deuxième action consiste à appuyer nos partenaires à lutter contre l'insécurité alimentaire. Une partie importante des fonds récoltés par les étudiants sera donc consacrée à un projet de développement dans les villages bénéficiaires de partenaire local, l'ONG ALDIPE. L'objectif final est d'assurer une souveraineté alimentaire dans les villages. Les moyens pour y arriver sont de développer plusieurs activités agro-alimentaires dans un village d'Allahé afin que ses habitants puissent diversifier leurs activités agricoles et donc assurer une meilleure production en termes de quantité, de qualité mais aussi de variété. Les différents types de projets déjà appuyés par notre partenaire sont: appui à la filière rizicole (production, transformation et commercialisation du riz), maraîchage (légumes et fruits) et élevage (lapins, poules et procs), irrigation des périmètres maraîchers (système avec motopompe), mise en place d’une ferme-école, construction de latrines, etc.

Une dernière action propose de rénover des écoles vieillissantes (peinture, badigeonnage, etc.).

Les partenaires

ALDIPE est une ONG de lutte pour un développement intègre et pour la protection de l’environnement. Elle s’est donné pour but de participer au développement socio-économique et culturel du Bénin par l’appui aux zones déshéritées et aux populations défavorisées à travers des approches de responsabilisation et d’autopromotion.

RAJES est un réseau d’associations de jeunes engagés pour construire un avenir meilleur. Ils mènent diverses activités de sensibilisation au niveau santé, hygiène scolaire et protection de l’environnement.

 

Le Ministère de l'Environnement et en particulier le Cantonnement d'Abomey. Ce sont eux qui supervisent le reboisement au quotidien. Ils choisissent les types de plants à reboiser et veillent au bon déroulement du chantier.