Menu
FR
NL
EN

Getuigenis van studenten

Voici quelques extraits des rapports des participants au Housing Project. Ceux-ci témoignent de leur expérience. Bonne lecture !

« Le Housing m’a permis de me rendre compte de mes propres yeux de ce que la pauvreté matérielle signifie vraiment ; lorsqu’on voit des images à la télévision de pays en voie de développement on n’est pas réellement touché par celles-ci, on a le sentiment que ce qui nous est présenté est hors du temps, que c’est une réalité flouée et inaccoutumée. Le fait d’expérimenter ce type de vie et d’être mis en relation avec les personnes qui vivent cette réalité au quotidien, permet l’ouverture et l’épanouissement de notre esprit. Quand on est confronté à une population qui vit dans la misère on se sent à la fois honteux et triste mais c’est le prix à payer pour combler notre ignorance et ouvrir notre cœur. »

Denis M.

« Mon entourage avait du mal à comprendre mon désir de partir. Pourquoi prendre tellement de risques pour si peu ? Avant de partir je répondais ; parce que j’en ai envie. Maintenant je réponds, pour voir ce que nous avons qu’eux n’ont pas, voir ce qu’eux ont mais nous pas, pour apprendre à comprendre des gens qui vivent dans des circonstances totalement différentes aux nôtres,… »

Chantal G.

« Ce projet m’a permis de développer mon esprit d’équipe. Nous avons du travailler ensemble, nous organiser pour que les maisons soient finies, nous répartir le travail… tout en veillant à ce que chacun soit satisfait ce qui n’était pas toujours évident. Nous devons également vivre avec des personnes qui ont des caractères et des idées parfois très différentes des nôtres. »

Virginie J.

« Ce projet est une expérience formidable d’abord au niveau caractère. Elle m’a permis de mieux me connaître, d’avoir plus confiance en moi puisque j’ai pu me démontrer à moi-même que je pouvais m’adapter à des situations de vie pas toujours faciles. Cela m’a également permis de vivre en groupe, de m’y intégrer et de participer à sa cohésion en faisant des compromis. Au niveau du financement, ce projet m’a aussi permis de voir que j’étais capable de récolter une grosse somme d’argent en un temps assez court finalement… »

Amaëlle H.

«  C’est donc cette générosité dans la simplicité d’un regard, d’une main tendue, d’un repas partagé qui pour moi me marque et restera en moi toute mon existence. Ces gens qui ne subissent pas encore les dérives de l’industrialisation à outrance reconnaissent en de simples gestes, en de simples sourires, les valeurs essentielles de la vie. »

Jean-Charles H.

«  Le projet m’a donné l’opportunité de prendre contact avec des gens, des entreprises pour récolter des fonds. J’ai appris à défendre un projet et aussi à être confrontée à des refus. Je me suis rendue compte qu’il n’était pas toujours facile de convaincre les gens, de mener à bien un projet mais que l’essentiel était de se donner à fond pour atteindre ses buts ».

Virginie J.

« En ce qui concerne les bénéficiaires, le père de famille est dans la quarantaine comme sa femme et il a une fille. Ils sont tous tailleurs de pierre. Ils ont été chassés car le nouvel exploitant ne voulait plus d’eux. C’est un village entier qui a été expulsé. L’affaire est passée en procès et le gouvernement a accepté de donner à chaque famille une parcelle de terrain. Grâce au Housing Project, les familles ont pu bénéficier d’une maison solide en brique ».

Emilie C.

"Cette expérience m’a fait voir qu’il y a réellement des personnes dans un grand besoin et dans une grande misère. Cependant, cette misère n’enlève rien à la joie de vivre de ces peuples. Tout le matériel n’est en fait que matériel et remplaçable. Ce qui importe, ce sont les relations entre les personnes et la manière dont elles sont traitées."

Lionel G.